Église Betsaleel

Événement Sportif

 

 

Original Scan JF (4).jpg
 

Jean : Bonjour Jacques et bonjour aux téléspectateurs, Nous sommes réunis pour vivre l’événement sportif le plus important de la vie : Le 110m Foi.

Jacques : Tout à fait Jean ! Voilà le départ est donné et déjà le dossard numéro 1 détourne son regard du but, il convoite une jolie fille sur le bord de la piste, il risque de chuter !

Jean : Bien vu ! De plus, devant lui se dresse des clous, pourra t'il reprendre ses esprits et éviter ce piège ? Rien n'est moins sûr...

Jacques : Effectivement, si il ne fait pas attention, il risque d'avoir mal. Il devrait imiter le dossard 2 qui, lui réagi de façon adéquate à l'épreuve qu'il traverse.

Jean : Affirmatif, je dirais même qu'il passe une grosse épreuve mais il a l'air de bien s'en sortir, il négocie le saut avec grâce et détermination, ça sent l'expérience de...

Jacques : Je vous coupe Jean ! Chute ! Chute ! Terrible chute du dossard 3  dans le premier tiers de l'épreuve.

Jean : Oui terrible chute mais plus de peur que de mal, il a l'air de se relever et de persévérer... ça c'est du sport !

Jacques : Cela est sûrement dû à l'encouragement des supporters sur le coté gauche, peu être des amis ou de la famille venu l'encourager.

Jean : Certainement Jacques, avoir des soutiens moraux est toujours une bonne source de motivation.

Jacques : Attendez ! Que vois-je ?! Le dossard 4 se lance lui même un piège! C'est de la folie!

Jean : C'est ce que l'on appelle se tirer une balle dans le pied. Il y aura toujours des choses qui m'étonneront dans ce sport, même après 35 ans de métier...

Jacques : Tout à fait Jean, espérons qu'il réalise très vite que ce qu'il fait est un peu suicidaire si je peux me permettre...

Jean : Attendez Jacques, le dossard 5 semble s'être arrêté... Blessure peu être ?

Jacques : Effectivement, on vient de m'annoncer dans le casque que le dossard 5 abandonne.... l'aventure s'arrête pour lui. Il faut dire qu'il n'avait pas le bon équipement. On ne court pas sans chaussure ni sans lunette de vue quand on est myope.

Jean : Tout à fait Jacques, comme disait ma grand mère : on ne va pas à la chasse aux papillons sans filet.

Jacques : Très bonne phrase, mon grand père me sortait toujours une phrase du genre mais beaucoup moins glorieuse... Par contre je voudrais que l'on s'attarde sur le dossard 6.

Jean : Oui vous avez raison, bien qu'il y ait des épreuve et des gens qui essaye de la décourager, cet athlète fonce droit au but !

Jacques : Oui, quel plaisir de voir des athlètes de ce gabarit, on aimerait en voir plus. Déterminée, entraînée, sur de soit... elle y arrivera à coup sûr !

Jean : Mon cher Jacques on me fait signe que nous devons rendre l'antenne, un dernier mot ?

Jacques : Hé bien oui : que le juste gagne !

 

 


image003.jpg

Les attitudes

1. Le sensible à la tentation. Il risque de chuter facilement car il n’est pas sur ses gardes, il ne garde pas les yeux fixés sur le but ultime.

2. Celui qui affronte l'épreuve. Il tient bon et saute au dessus de l'obstacle. Il est équipé : la parole, la prière etc... Équipé, il passe bien l'épreuve.

3. Celui qui chute pour X raison . Cependant il se relève, le regard toujours fixé vers le but. Il ne regarde pas en arrière et ne s’apitoie pas sur son sort. Une fois debout, il poursuit sa course.

4. Celui qui fait les mauvais choix. Il se met des barrières et des pièges devant lui. Il prends des décisions purement humaine et non guidée par l'esprit.

5. Celui qui abandonne, soit par peur, fatigue ou parce qu'il n'est pas prêt à payer le prix. Sous équipé, il pense que la course est un voyage d'agrément alors que l'ennemi fera tout pour le stopper.

6. Celle qui persévère, recourant à l'aide de Dieu, elle discerne le danger à l'avance et se prépare en conséquence. Le monde, les médisants et les moqueurs n'ont pas d'emprise sur elle. Elle poursuit le but sans faillir.

 

Légende

La piste: Vie du chrétien

Les épreuves: Elles sont placées par Satan pour nous faire chuter en prenant diverses formes

Les « extérieurs » : Le monde, les tentations, les non chrétiens

Les gens aux bannières : Frères et sœur en christ, famille ou amis

L'arrivée : Le royaume de Dieu, la vie éternelle

 

 

Philippiens 3 v.12-14

12. Non, certes, je ne suis pas encore parvenu au but, je n'ai pas atteint la perfection, mais je continue à courir pour tâcher de saisir le prix. Car Jésus-Christ s'est saisi de moi.

13. Non, frères, pour moi je n'estime pas avoir saisi le prix. Mais je fais une seule chose : oubliant ce qui est derrière moi, et tendant de toute mon énergie vers ce qui est devant moi,

14. je poursuis ma course vers le but pour remporter le prix attaché à l'appel que Dieu nous a adressé du haut du ciel dans l'union avec Jésus-Christ.



07/04/2014

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres